Wednesday, January 12, 2011

Redécouvrir le plaisir des mathématiques

Nous avons terminé notre bloc sur la qualité des nombres et nous commençons désormais un bloc sur les quatre opérations mathématiques. Inspirée par Jen et par Marsha Jonhson (files, first grade), j'ai rappelé l'histoire des enfants et je l'a reprise loù je l'avais laissée...



Les enfants et le loup s’avancèrent lentement jusqu’à ce qu’ils atteignent un ruisseau au courant tumultueux. Ils trouvèrent un arbre qui était tombé et qui faisait un pont au-dessus du ruisseau. Le vieux loup passa le premier afin de s’assurer que c’était bien solide pour les enfants. Lucie le suivit, puis se fut le tour de Finn. Le tronc d’arbre était glissant et il tomba dans le ruisseau!

Heureusement, le vieux loup était rapide et plongea pour le sauver. Le loup attrapa Finn par le collet de sa chemise et le déposa en lieu sûr. Finn avait froid et frissonnait. Le vieux loup aperçut un grand hibou. Le hibou suggéra au loup et aux enfants de faire un feu afin que Finn puisse se réchauffer. Peu de temps après, le feu crépitait. Finn et le vieux loup étaient secs, mais la fumée du feu entrait dans un tunnel creusé dans le mur voisin. Un moment plus tard, un petit gnome rouge apparut...



Il se présenta poliment et dit aux enfants que son nom était Gnome Division. Il souhaita la bienvenue aux enfants et le vieux loup qui lui semblait reconnaître.

Il était gentil et aimable et expliqua aux enfants qu’il était très occupé à travailler sous terre pour trouver de beaux cristaux et de jolies pierres qu’il partage également avec les autres. Il adore partager! Il sortit un gros sac de pierres précieuses et le montra aux enfants.


Il dit aux enfants qu’il avait trouvé 72 pierres ce jour-là et qu’il voulait les diviser également entre Lucie, Finn et le vieux loup.
(Vider le sac et compter pour s’assurer qu’il y a bien 72 pierres)
Diviser en trois piles (1 par un, comme pour des cartes à jouer) et recompter pour s’assurer que c’est bien égal (24).



Le lendemain, nous avons dessiné gnome division dans notre cahier de leçon. On commence habituellement par la division, car il s'agit d'un concept avec lequel les enfants sont familiers (partager également!). Puis, dans la pédagogie Waldorf, on travaille toujours du tout vers les parties (whole to parts), alors la division est une excellente introduction!





Et nous avons écrit un petit texte qui le décrit (tiré d'Entre les mots d'Hélène Besnard)



Mercredi, le gnome division nous a montré son signe.



Les fées l'ont dessiné dans leur cahier de leçon.



Elles l'ont modelé en cire d'abeille.



Et elles l'ont même mangé!



Puis, nous avons fait un jeu avec des animaux, des cailloux et des pommes de pin. Il y avait 4 animaux qui voulaient se partager les pierres et les pommes de pin, alors chacun prenait ce qu'il voulait. On a compté combien il y en avait (24, je l'ai inscrit en haut du tableau), puis chaque fois que les animaux se séparaient les trésors, on inscrivait en dessous combien chacun avait sur une ligne (disons, 3, 8, 10, 2), comme ça, les filles pouvaient voir que 24 était constitué de plusieurs combinaison de chiffres différentes.

Puis, le lutin division est arrivé et leur a montré comment divisé les trésors également (comme ils avaient fait avec les caillous, comme quand on passe des cartes à jouer), ainsi, chaque animal en avait 6. Mais quand deux autres animaux sont arrivés, ils ont répété l'expérience et ils n'en n'avaient plus que 4, et ainsi de suite avec plus et moins d'animaux.



J'ai donc écrit ceci au tableau en disant : on a 24 trésors qu'on divise en trois animaux, donc chacun en a 8 et ainsi de suite chaque fois que des animaux arrivaient ou partaient. Les filles ont beaucoup aimé ce jeu.



Puis, aujourd'hui, j'ai sorti nos 12 beaux œufs de Pâques et je les ai mis dans un panier. J'ai donné deux paniers vides à Mathilde et je lui ai demandé de les séparer également entre Mara et Aïsha. Puis, comme Mathilde voulait aussi en avoir, j'ai demandé à Aïsha de recommencer avec 3 paniers. Et finalement, comme moi aussi j'en voulais, Mara les a partagé en 4 paniers.



Nous avons fait un dessin pour représenter l'activité que nous venions tout juste de faire (12 oeufs divisés en (2, 3, 4) paniers = 6 œufs, 4 œufs, 3 œufs par panier).






:: Et comble de chance, notre poule polonaise a trouvé que c'était la bonne journée pour pondre un mini-œuf! ::

Puis, en après-midi, nous avons fait un gnome division en papier construction (je n'avais plus de rouge, nous avons donc pris du orange... mais rouge serait préférable... chacun des lutins des maths est associé à un des 4 tempéraments décrits par Steiner).




:: Un petit bébé à machouiller que Mara a confectionné pour le bébé d'une copine de sa propre initiative, bien entendu! ::

15 comments:

maman des saisons said...

C'est super!! Olala que c'est chouette!

Carine said...

C'est formidable !
J'avais lu que l'on commençait par diviser plutôt qu'additionner et je trouve ça magnifique.
Dommage qu'à l'âge préscolaire, dans la société actuelle, les enfants aient plutôt tendance à vite savoir additionner, à la maison...

Catherine said...

Je crois que ça reflète très bien dans quel société de consommation on vit...

isabelle said...

Merci Catherine et à tes filles, je vais pouvoir présenter divise à adèle avec une nouvelle histoire. sur le curriculum que j'ai Little Gardenr Flower, elle présente d'abord plus et moins...d'ailleurs les histoires sont un peu compliqué je trouve. En voyant les autres ressources je ne suis plus trop satisfaite de ce curriculum.

Merci encore à toi pour ce partage !

Vos créations sont toujours aussi belles.

clairemom said...

C'est génial, merci de si bien nous raconter et nous illustrer tes enseignements et leurs apprentissages.
Vraiment un grand merci!

Sylvia said...

Merci Catherine! Le blog de Jen est magnifique, j'aime bien le lire comme inspiration.

Si nous avons fait des additions, pouvons- faire un reset et recommencer avec la division?

Bises

Catherine said...

Sylvia, tu n'as qu'à poursuivre avec les divisions. Ce n'est pas très grave...

Francesca said...

The shot of your girls working with the baskets is so sweet! It must be nice to learn an abstract discipline using elements from nature. I used to use glass beads, but they were just not the same.

anna said...

My french isn't nearly good enough to grasp the full meaning of this post but I just adore your children's work - that last gnome especially!

Anonymous said...

oh, quelle belle façon d'aborder les mathématiques!

lilou said...

ah zut! c'était Lilou!

Catherine said...

Anna, you can use the translation widget on the right hand side to read it in English. It is far from perfect and it does not always work, but you should grasp more of it!

alex said...

bonjour Catherine, bisous aux fées!

J'étais venue me présenter brièvement il y a deux semaines environ, et depuis je ne suis venue ici qu'en coup de vent!C'est que depuis la rentrée de janvier, nous avons pris une grande décision, pas simple pour nous: nous embarquons aussi dans l'aventure du homeschooling (version unschooling vu que mon fils a 4 ans et demi et ma fille 16 mois!). Nous sommes soulagés de cette décision, mais aussi quels changements! En France, l'instruction en famille reste rare et pas normalisée... il va falloir assumer, rencontrer d'autres familles "non-sco".
En attendant, je me demandais comment tu trouve tes sources, d'autant que tu fais l'école en français (je n'ai trouvé que des curriculum steiner en anglais)? Trouves-tu vraiment nécessaire d'acheter un curriculum pour suivre les indications de steiner et offrir cette approche à tes filles? Je ne veux pas te harceler de questions Catherine, mais ton blog est le seul que je connaisse qui présente l'instruction en famille selon la pédagogie steiner/ waldorf en français, tu es un peu ma source d'info principale!!!!
En tout cas, comme d'habitude, quel plaisir de lire ce post, de voir vos créations... toujours autant de grâce et de cette magie qui fait vos créations et vos partages!
Merci pour tout cela, et ton travail d'illustration à travers ton blog!

Alexandra (maman de Gaspard et Léonie).

Catherine said...

Alexandra! Félicitations! Quelle belle décision! Donne-moi ton adresse électronique et on pourra échanger directement si tu veux. Ça va me faire plaisir de répondre à tes questions!
Malheureusement, il n'existe pas de curriculum en français issus de la pédagogie Waldorf. C'est pourquoi, je traduis le curriculum anglais que j'utilise et que je mets tout sur mon blogue (ou presque!). Mais à l'âge de tes enfants, un curriculum n'est pas nécessaire... Je te reparle de tout cela par courriel si tu veux bien me donner ton adresse...

Engineering Jobs said...

It is an Inspirational blog! Here you presented a very beautiful art. It is very attractive. Here I found that two small kids are enjoying to making this creative art in free time which is very nice thing. I always appreciate this kind of work. Thanks for giving me a very good lesson that we have to utilize our time in doing such a creative thing.